Quels sont les signaux d’alerte d’autisme chez le bébé ?

– La répétition d’actes simples du corps, comme le battement des mains ou le balancement ;

– Une aversion et une sensibilité aux changements dans les habitudes courantes ou l’environnement.

 

Les premiers signes qui devraient éveiller les soupçons des familles sont :

– L’ enfant autiste préfère souvent la solitude ;

–  Il ne recherche pas forcément le réconfort même quand il est malade, blessé ou fatigué ;

– Il ne sait pas imiter ou imite difficilement ;

– Il tend à éviter le regard d’autrui ;

– Il n’est pas toujours conscient de la présence d’autrui ;

– Il a tendance à éviter d’accueillir les gens ou à ne pas agir à son tour dans le jeu ou l’interaction ;

– Il démontre un manque de communication non-verbale ou même de signes de communication ;

– Il présente une carence de réaction au langage corporel, un refus d’imiter les expressions du visage ou certains gestes, une impassibilité face aux tentatives de communication avec lui (il ne répond pas à son prénom).

Néanmoins, certains enfants présentent des signes extrêmement variables, ce qui peut rendre le diagnostic précoce compliqué.